Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle

République Tunisienne
Ministère de l’Industrie et du Commerce

Accès rapide

Recherche Brevet Recherche norme

Acceuil > Actualités

Actualités

  • Mercredi 26 Avril 2017

    Journée mondiale de la propriété intellectuelle – le 26 avril 2017

    Chaque 26 avril, la Journée mondiale de la propriété intellectuelle est célébrée afin de tenir informés du rôle que jouent les droits de propriété intellectuelle pour encourager l’innovation et la créativité.

    [+]

  • Lundi 24 Avril 2017

    جائزة تونس للعلامة التجارية : 95 علامة تتنافس على لقب أفضل علامة تجارية

    تشهد مسابقة "جائزة تونس للعلامة التجارية" اهتماما كبيرا على الصعيد الوطني لدى الفاعلين في الشأن الاقتصادي و لدى الرأي العام. و قد نتج عن هذا الاهتمام تسجيل أكثر من 600 علامة تجارية في أول موعد مخصص للمنافسة بين العلامات التجارية في تونس.
    [+]

Innorpi en bref

banniere62_fr.jpg

Actualités

Bientôt :  Une Norme Tunisienne sur les ralentisseurs de vitesse

 

Cette norme, qui est encore en phase de projet à l’enquête publique N° 378,  a été élaborée par l’INNORPI, en collaboration avec ses partenaires publics et privés (le Ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, le Ministère des Affaires Locales et de l'Environnement, des représentants des gouvernorats du grand Tunis, les centres techniques CETEC et CTMCCV), dans le cadre de la commission technique CT21  qui concerne les  Matériaux de Construction.
La NT 21.682 instituera la conformité des caractéristiques géométriques, les règles de réalisation, les conditions de visibilité et les méthodes du contrôle technique.
Les ralentisseurs de vitesse, très présents dans les zones urbaines, ont pour objectif de modérer la vitesse des automobilistes                            et améliorer la sécurité des piétons. Sauf que, mal dimensionnés, mal implantés ou mal signalés, ils deviennent relativement contraignants et risquent de présenter un danger potentiel aux usagers. Cependant, ils doivent être aménagés avec discernement et répondre à des caractéristiques assez satisfaisantes.
En Tunisie, le nombre des ralentisseurs anarchiques a vu une augmentation considérable en l’absence de tout contrôle, qui n’est pas passé inaperçu par le Ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire lequel a demandé à l’INNORPI  d’élaborer une norme qui constituera une référence pour une mise en œuvre cohérente de ces dispositifs routiers de modération des vitesses.
Afin de ne pas perturber la fluidité du trafic routier, ces types de ralentisseurs ne peuvent être implantés ni sur des voies enregistrant un trafic dense, ni sur les voies empruntées régulièrement par des lignes du transport public des personnes. Il en est de même, pour les voies desservant des centres de secours sauf dans des conditions exceptionnelles dument consenties.
A partir du 10 mars prochain,  date prévue de sa publication, la norme NT 21.682 relative aux «Ralentisseurs routiers de type dos d’âne ou de type trapézoïdal» constituera l’appui technique principal au règlement spécifique qui va en faire référence.
Cette norme, qui est encore en phase de projet à l’enquête publique N° 378,  a été élaborée par l’INNORPI, en collaboration avec ses partenaires publics et privés (le Ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, le Ministère des Affaires Locales et de l'Environnement, des représentants des gouvernorats du grand Tunis, les centres techniques CETEC et CTMCCV), dans le cadre de la commission technique CT21  qui concerne les  Matériaux de Construction.
La NT 21.682 instituera la conformité des caractéristiques géométriques, les règles de réalisation, les conditions de visibilité et les méthodes du contrôle technique.
Les ralentisseurs de vitesse, très présents dans les zones urbaines, ont pour objectif de modérer la vitesse des automobilistes et améliorer la sécurité des piétons. Sauf que, mal dimensionnés, mal implantés ou mal signalés, ils deviennent relativement contraignants et risquent de présenter un danger potentiel aux usagers. Cependant, ils doivent être aménagés avec discernement et répondre à des caractéristiques assez satisfaisantes.
En Tunisie, le nombre des ralentisseurs anarchiques a vu une augmentation considérable en l’absence de tout contrôle, qui n’est pas passé inaperçu par le Ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire lequel a demandé à l’INNORPI  d’élaborer une norme qui constituera une référence pour une mise en œuvre cohérente de ces dispositifs routiers de modération des vitesses.
Afin de ne pas perturber la fluidité du trafic routier, ces types de ralentisseurs ne peuvent être implantés ni sur des voies enregistrant un trafic dense, ni sur les voies empruntées régulièrement par des lignes du transport public des personnes. Il en est de même, pour les voies desservant des centres de secours sauf dans des conditions exceptionnelles dument consenties.

 

Retour


Espace membres