Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle

République Tunisienne
Ministère de l’Industrie et des PME

Accès rapide

Recherche Brevet Recherche norme
ban_Normalisation
Acceuil > Commissions techniques de normalisation

Commissions techniques de normalisation

Etablir des normes pour :

  • la résistivité de l’aluminium et des alliages d’aluminium;
  • les spécifications relatives aux propriétés électriques et mécaniques de l’aluminium et des alliages d’aluminium utilisés pour des conducteurs électriques;
  • les spécifications relatives aux propriétés physiques des fils d’acier à revêtement métallique utilisés pour le renforcement mécanique des conducteurs mixtes et pour les conducteurs de terre nus;
  • les spécifications pour les conducteurs nus en aluminium et en alliages d’aluminium, massifs ou câblés, avec ou sans âmes d’acier;

Etablir des normes concernant les lignes aériennes de tension nominale supérieure à 45 kV. Ces normes fourniront des critères de conception qui pourront servir de guide à l’établissement de règlements qui ne différent que du point de vue des conditions locales et du degré de sécurité adopté. Elles porteront sur les charges appliquées et la tenue mécanique de la ligne, ainsi que sur les distances d’isolement.

A l’exclusion :

  • des normes ayant pour objet la façon dont les divers éléments constitutifs des lignes doivent être calculés pour résister aux charges mécaniques prescrites.

Etablir des normes concernant les transformateurs de puissance, les changeurs de prise de réglage en charge et les bobines d’inductance sans limitation de tension ou de puissance (les transformateurs de mesure, les transformateurs d’essai, les transformateurs de traction montés sur matériel roulant et les transformateurs de soudage sont exclus de ce domaine d’activité).

Etablir des normes pour les disjoncteurs, les interrupteurs, les contacteurs, les démarreurs, les sectionneurs, les barres omnibus et toute combinaison d’appareillage.

Etablir des normes pour les câbles électriques et leurs accessoires sans limitation de tension, de courant ou de genre de construction, à l’exclusion des câbles utilisés dans les équipements de télécommunication ou électroniques, ainsi que des autres câbles qui tombent spécifiquement dans le domaine de travaux d’autres commissions techniques.

Etablir des normes concernant les spécifications de tous les types de coupe-circuit à fusibles, ayant pour objet de fixer:

  • les caractéristiques essentielles qui définissent les conditions d’établissement et de fonctionnement des coupe-circuit;
  • les conditions auxquelles doivent répondre les appareils ainsi que les essais destinés à vérifier si ces conditions sont réalisées et les méthodes à adopter pour ces essais;
  • les marques et indications à porter sur les appareils.

Pour ces mêmes coupe-circuit, établir des normes concernant les valeurs normales

  • des caractéristiques : tensions, courants et pouvoirs de coupure nominaux;
  • des cotes de fixation et d’interchangeabilité des coupe-circuit à haute tension et à basse tension.

Etablir des normes concernant des spécifications pour les traversées isolées, les isolateurs pour lignes aériennes, les isolateurs pour sous-stations, et pour les assemblages de ces isolateurs.

Etablir des normes s’appliquant aux relais électriques utilisés dans les différents domaines de l’électrotechnique en tenant compte aussi des associations de relais et d’appareils, constituant des systèmes de protection pour réseaux d’énergie électrique, y compris les dispositifs de commande nécessairement associés à cette protection.

Etablir des normes sur les caractéristiques électriques et mécaniques ainsi que les prescriptions de fiabilité, des outils et équipements utilisés à l’occasion des travaux sur les réseaux électriques sous tension.

Etablir des normes pour les condensateurs de puissance.

Etablir des normes pour les parafoudres pour réseaux à courant alternatif dont les tensions les plus élevées sont égales ou supérieures à 120 V (voir NT 85.01 : tensions normales) et des types comportant :

  • un éclateur à intervalle simple ou multiple en série avec une ou plusieurs résistances non linéaires;
  • des éclateurs intérieurs ou extérieurs en série avec une chambre de coupure dans laquelle l’arc entretenu par le courant de suite est fermé et mis en contact avec un matériau générateur de gaz ou un gaz extincteur de telle sorte qu’il en résulte l’interruption du courant de suite.

Etablir des normes concernant les postes de distribution de l’énergie électrique.

 

Liaison : CT 26, 31, 40, 70, 87, 94

Retour