Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle

République Tunisienne
Ministère de l’Industrie et des PME

Accès rapide

Recherche Brevet Recherche norme
ban_Normalisation
Acceuil > Commissions techniques de normalisation

Commissions techniques de normalisation

Etablir des normes concernant les matériels et leurs parties constitutives utilisés pour la conversion électronique de puissance et pour la commutation électronique de puissance.

Notes :

  • les éléments constitutifs inclus dans ce domaine comprennent des dispositifs électroniques;
  • sont également inclus dans ce domaine, les travaux de terminologie concernant les sous-stations complètes destinées au transport d’énergie en courant continu à haute tension et à celles de leurs parties qui interviennent dans les normes relatives aux convertisseurs destinés au transport d’énergie en courant continu à haute tension;
  • le domaine d’activité ne comprend pas les appareils de télécommunication autres que les convertisseurs destinés à l’alimentation de tels appareils, ni les alimentations destinées aux mesures électriques.

Etablir des normes concernant essentiellement la mise en oeuvre de l’équipement et des systèmes électriques et électroniques des machines industrielles (y compris les ensembles des machines dont le fonctionnement est coordonné, mais à l’exclusion des aspects des systèmes de niveau supérieur) non portables à la main en cours de travail. L’équipement couvert par ce domaine commence au point de connexion de l’alimentation à l’équipement électrique de la machine. Le domaine comprend l’équipement ou les parties de l’équipement dont la tension nominale d’alimentation n’excède pas 1000 Volts courant alternatif entre phases, ou 1500 Volts courant continu et dont la fréquence nominale n’excède pas 200 Hz. Pour des tensions supérieures et des fréquences supérieures à 200 Hz, des prescriptions supplémentaires peuvent être applicables.

Etablir des normes applicables aux systèmes et aux éléments utilisés dans les mesures et la conduite des processus industriels fonctionnant en continu ou par lots. Coordonner la normalisation de celles des caractéristiques des éléments concernés, qui conditionnent l’aptitude de ces éléments à s’intégrer dans de tels systèmes. Le travail de normalisation indiqué ci-dessus doit être effectué pour les équipements de systèmes à fonctionnement électrique, pneumatique, hydraulique, mécanique ou tout autre, utilisés pour la conduite des processus.

Etablir des normes dans le domaine des fibres optiques destinées à être utilisées dans les équipements de télécommunication et dispositifs faisant appel à des techniques similaires. Cette activité recouvre la terminologie, les caractéristiques essentielles, les méthodes de mesure et les spécifications fonctionnelles et mécaniques nécessaires au bon fonctionnement des éléments.

A l’exclusion :

  • des câbles prévus pour l’utilisation dans les réseaux publics de télécommunication;
  • des dispositifs semi-conducteurs photoémetteurs et (ou) photosensibles discrets ou intégrés qui peuvent être utilisés dans des systèmes ou sous-systèmes à fibres optiques, mais qui sont spécifiés comme composants à des fins commerciales, comme les fonds de tubes cathodiques à fibres optiques.

 

Liaison : CT 11, 59, 62, 63, 73, 75, 83, 100

Retour


Espace membres