Skip to main content

tunisiaRépublique tunisienne
Ministère de l’Industrie et des PME

banner

Formation

Le management du risque selon la norme ISO 31000 :2018 avec outils & méthodes d’analyses des risques

Du 18 au 20 Juin 2019 à Tunis

Voir aussi

Présentation

Les Olympiades de la Propriété Intellectuelle : un levier pour le développement durable

Introduction Générale :

Longtemps considérés comme deux mondes distincts, la propriété intellectuelle et le développement durable sont aujourd’hui inextricablement liés, dans une dynamique mondiale résolument tournée vers des objectifs ambitieux.

L’innovation est primordiale pour nous aider à envisager de nouvelles manières de combattre la pauvreté, la faim et la mortalité prématurée, de lutter contre le changement climatique et de préserver la nature, d’optimiser l’utilisation de l’intelligence artificielle et de façonner le monde du travail de demain.

La valeur intrinsèque des droits de propriété intellectuelle, renforcée par le système mondial de propriété intellectuelle, stimule l’activité inventive qui est source de progrès, nous aidant ainsi à répondre à nos aspirations et besoins les plus pressants.

Le lien entre l’innovation et le progrès économique et social est bien établi, et il est expressément reconnu dans l’Objectifs de Développement Durable N°9 : Industrie, Innovation et Infrastructures (ODD 9): "Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation".

La raison d’être de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et de tous les offices de brevets en l’occurrence l’INNORPI (TUN) est d’encourager l’innovation et la créativité. « La politique de propriété intellectuelle est un moyen de créer un environnement propice à l’innovation et à l’investissement et d’instaurer un cadre facilitant la commercialisation et le partage des nouvelles technologies dans le monde entier », pour reprendre l’expression de M. Francis GURRY, Directeur Général de l’OMPI.

Présentation du projet  :

Notre projet consiste à initier les olympiades de la propriété intellectuelle, comme idée phare pour concrétiser les objectifs du développement durable (ODD). Cette initiative ambitionne de participer au développement et à la valorisation de la culture scientifique et technique innovante. Elle s’inscrit pleinement dans la stratégie nationale d’incitation à l’innovation. Elle stimule chez les jeunes, pendant toute la phase d’entrainement en amont de la compétition et pendant l’épreuve elle-même, l’esprit d’initiative, le goût de la recherche et de la création, l’imagination productive, la restitution orale et le travail collaboratif.

Elle offre, entre autres, une occasion pour aborder les enjeux de la propriété intellectuelle de manière ouverte et mettre en relief, par des réponses promptes et convaincantes, les avantages des actifs de la propriété intellectuelle.

La mise en œuvre de ce projet implique une prise en compte de questions sociétales telles que, la culture, l’économie, la santé, le développement durable, l’innovation ou encore celle du vivre ensemble. Aujourd’hui, plus que jamais, la propriété intellectuelle doit s’ouvrir à ces exigences pour être un véritable outil d’éducation au service de tous, vecteur d’insertion sociale, de solidarité et de citoyenneté.

Objectifs des olympiades :

Il s’agit d’un concours national annuel autour de tous les aspects de la propriété intellectuelle. Chaque année, le concours couvrira une thématique bien déterminée (marques commerciales ou de fabriques, dessins et modèles industriels, brevets d’invention…etc.).

Il se veut ainsi au service du développement durable d’une manière générale et la dissémination de la culture de la propriété intellectuelle en particulier.

Il vise l’entraînement éducatif qui consiste à développer les habiletés mentales et cognitives dans l'objectif d'optimiser la performance personnelle (ou collective) de la réflexion et du savoir tout en favorisant le plaisir de l’innovation et de la création.

Ce concours national affiche plusieurs objectifs. Le premier est éducatif et pédagogique, en encourageant les jeunes à créer des innovations. Il permet également la mise en place de partenariats durables entre l’INNORPI, d’une part comme étant l’office national chargé de la propriété industrielle, et les départements ministériels concernés (Ministère de l’Education Nationale, Ministère de la Culture …etc.) et favorise la coopération entre ces différentes structures.

Plus particulièrement, les buts de ce projet peuvent être résumés comme suit :

  • Créer et disséminer la culture de la propriété intellectuelle chez les jeunes ;
  • Identifier et développer la créativité et l’intérêt pour les activités innovantes chez le public cible ;
  • Familiariser les jeunes élèves à l’activité créatrice intellectuelle ;
  • Développer les intérêts informatifs des élèves et jeunes ;
  • Amener les jeunes à l’espace éducatif et communicatif international ;
  • Familiariser les jeunes aux différents aspects de la propriété intellectuelle ;
  • Motiver les jeunes tunisiens à l’intérêt de la propriété intellectuelle dans tous les aspects de la vie quotidienne et stimuler l’esprit créatif et innovant.
  • Elargir et enrichir la communauté scientifique et savante nationale et internationale.

La procédure des Olympiades :

Les olympiades seront organisées chaque année pendant l’année scolaire et comporteront au moins deux étapes obligatoires : la qualification et la finale. Les étapes de la qualification seront éventuellement des éliminatoires régionales et un concours national. Pour chaque gouvernorat, sur les 24 gouvernorats du pays, il y aura au moins un participant pour avoir dans la finale, au moins 24 candidats pour la finale nationale. Le comité national des olympiades veillera sur les modalités d’organisation de toutes les étapes du concours des Olympiades. Les étapes de qualification seront effectuées à distance et via un formulaire approprié qui sera inséré dans le site Web des olympiades.

Dans l’étape finale, chaque participant a le droit de choisir la forme présentielle ou à distance de la participation à la finale.

Le 26 avril de chaque année, journée internationale de la propriété intellectuelle, verra l’organisation de la finale des olympiades et le prix national sera décerné aux gagnants.

Les langues de travail des olympiades de la propriété intellectuelle seront : l’arabe, le français et l’anglais.

Le public cible :

Les élèves de toutes les organisations éducatives nationales prennent la participation volontaire à l’olympiade. L’âge des élèves est compris entre 9 et 17 ans.

Les quotas pour la participation à l’étape de qualification de l’olympiade (les éliminatoires) ne sont pas déterminés. Tous les élèves auront une liberté totale de participer aux étapes éliminatoires du concours. Le concours final est centralisé à Tunis capitale, au moins 24 candidats seront présents à la finale.

Les étapes de qualification :

Le concours national sera organisé en deux temps, des éliminatoires régionales (aux niveaux des 24 gouvernorats du pays) et un concours final (national). Les éliminatoires régionales verront la participation de tous les élèves des différents lycées et collèges publics et privés de la région (le gouvernorat). Le comité scientifique de l’olympiade fixera les sujets des examens éliminatoires. L’administration du lycée ou ses enseignants, qui s’intéressent à la thématique, auront le droit de familiariser les élèves et leurs parents avec les termes de l’étape de qualification.

L’étape finale se déroulera en deux formes : présentielle et à distance. Les participants aux olympiades auront le droit de choisir la forme de l’étape finale. Les résultats du concours seront annoncés le même jour du déroulement de l’examen, soit le 26 avril de chaque année. Le jury national des olympiades fixera les prix à décerner aux lauréats.

L’organisation du concours des Olympiades :

L’Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle, comme chef de file de ce projet, et en collaboration avec les départements ministériels concernés et avec l’appui de l’OMPI seront chargés de l’organisation de ce concours qui verra dans un premier temps sa naissance en Tunisie pour être, ensuite, organisé et dupliqué à l’échelle internationale.

Nos Actualités

Appel d’offres En cours

Il n'existe pas d'offre en cours pour le moment...

ÉVÉNEMENTS