Aller au contenu principal

tunisiaRépublique tunisienne
Ministère de l’Industrie, des Mines  et de l'Energie 

banner

L’Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle (INNORPI) a organisé le jeudi 18 novembre 2021 au siège du Gouvernorat de Jendouba, en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), un atelier de travail sur «Le projet de marque collective dans la Région de Ghardimaou».

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet pilote de l’OMPI en vue d'implanter des marques collectives en Tunisie qui a été lancé à Jendouba en juin dernier.

L’ouverture officielle de cet atelier a été assurée par Dr. Riad Al-Soussi, Directeur Général de l'Institut, M. Ali Marmouri, Gouverneur de Jendouba et M. Georges El-Ghandour, Représentant de l’OMPI. Ces trois dirigeants ont souligné l'importance de ce projet pour la Tunisie, seul pays arabe et africain bénéficiant de ce projet avec 3 autres pays : le Brésil, les Philippines et la Bolivie.

Le programme de cet atelier a été scindé en deux parties:

* Définition du contenu potentiel de la future marque collective;

* Création de l’association: Présentation des projets de statuts de l’association, Identification des besoins en termes de formation des membres du Bureau Exécutif et Engagement des parties prenantes intéressées et définition des contours de la future association.

L’association des « Producteurs pour la promotion des produits de Ghardimaou » contribuera au développement et au rayonnement de la région et à la recherche de marchés internes et externes pour promouvoir ses produits à l’échelle local et international.

Ce projet, qui s'étend jusqu'à fin décembre 2022, contribuera à la promotion des régions d'Ain Sultan et de Ghardimaou (Gouvernorat de Jendouba) et à la valorisation de leurs produits agricoles « le Miel » et « les Huiles essentielles » en attribuant une marque collective à chaque produit.

Ce projet pilote vise à établir un système d’appui, de facilitation et d'enregistrement des marques collectives, avec lequel les producteurs du miel et des huiles essentielles pourront organiser leur travail, élargir leurs marchés à l’étranger et contribuer au développement de la région.

 

ÉVÉNEMENTS